3 avis d’experts pour comprendre la Réalité Virtuelle

Romain Le billet de #Romain, Non classé 0 Comments

La réalité virtuelle ou VR (Virtual Reality) est dans toutes les conversations des créatifs, dans les conférences dédiées à l’innovation, ça devient un sujet incontournable.

On en entend de plus en plus parler, mais de quoi s’agit-il en réalité ?

Lorsqu’on se pose des questions, autant aller chercher des réponses pertinentes auprès de Makers qui connaissent bien le sujet…

C’est Romain Mortreau (Designer industriel) qui nous explique le concept – C’est Florent Bouhey (Designer industriel) qui nous éclaire sur son utilisation lors de projet et Sylvain Vallier (Designer non pratiquant) qui nous livre les secrets insoupçonnés de la VR… #suspense…

Après cet article, la VR n’aura plus de secret pour vous, c’est garanti !

 

Romain – explique-nous en termes simples en quoi consiste la VR ?

Le plus simplement possible, la VR est un outil capable de nous embarquer dans un univers que je qualifierais d’univers alternatif, où l’on peut voir et se déplacer à 360°, comme dans la vraie vie!

Pour son usage dans le domaine du design, nous concevons un objet sur un logiciel CAO 3D (Conception Assistée par Ordinateur) que nous importons dans le logiciel Iris Prospect qui permet la lecture du fichier par l’équipement VR, on enfile le casque VR, on prend les manettes et on se laisse séduire!

Cet outil est à l’heure actuelle plus démocratisé dans l’univers des jeux vidéo, mais je peux affirmer que pour un designer, il peut être un réel atout pour présenter un produit à un client.

On n’a de cesse d’en entendre parler, penses-tu que l’usage de la VR peut révolutionner le design ? L’innovation ?

Comme expliqué précédemment, je pense que c’est un atout majeur que de posséder la VR comme outil lors de la conception d’un produit ou d’un espace.

Il permet d’accélérer de façon drastique la prise de décision de la part du client, car la réalité virtuelle lui permet d’avoir son projet sous les yeux de façon (presque) réelle.

Le fait de prendre des décisions rapides de façon éclairée est essentiel, car Kosmoss travaille au format Sprint (une gestion projet en 5 jours montre en main). Lorsque le temps est compté et court, il est difficile de réaliser une maquette correcte, la VR présente un soutien technique efficace.

A savoir : dans 100% des projets, nous réalisons systématiquement une 3D, nous n’avons donc plus qu’à l’importer en VR – ainsi nous pouvons avoir une vision in situ du projet en un temps record là où la maquette classique nous prendrait des heures. Le résultat lui ne se fait pas attendre : le client voit son projet prendre vie sous ses yeux.
Pour revenir à la question initiale, je pense donc que oui la VR peut révolutionner le design et l’innovation. Les agences de design orientées produit ou espace ne devraient pas s’en priver.

Comment vois-tu l’évolution de cet outil ? Vers quel projet tu aimerais le mettre à profit ?

Il est difficile pour moi de se projeter sur ce que sera la VR dans quelques mois voir quelques années, c’est déjà aujourd’hui un outil de très bonne qualité qui permet d’avoir des résultats plus que bluffants en appui des projets.

Ce que je sais, c’est que la résolution, bien que déjà relativement bonne, devrait être améliorée encore plus dans quelques mois, mais cela n’a rien d’étonnant, il n’y a qu’à regarder l’évolution des différents écrans qui ne cessent d’être améliorés au fil des mois!

En ce qui concerne les projets vers lesquels j’aimerais mettre à profit l’outil VR, je vais être franc, je pense que tous types de projets peuvent être mis en lumière par la VR.

 

Florent – Toi qui es designer industriel, en quoi la Réalité Virtuelle peut-elle aider les projets de tes clients ?

Dans la vie d’un projet, en synthétisant, il y a toujours une phase d’analyse et une phase de création.

Clairement la VR est un formidable outil pour cette dernière phase où l’on donne vie à des idées, par définition, abstraites.

Il existe beaucoup d’outils pour donner corps à un concept, qu’ils soient graphiques (et donc forcément sous forme d’image en 2d) ou tangibles comme la réalisation de maquette en volume (qui prend beaucoup de temps).

Je m’emballe peut-être un peu, mais finalement la VR est l’outil que tous designers industriels attendaient pour communiquer au mieux leurs idées et embarquer leurs clients dans le projet.

Dans quel domaine d’activité penses-tu que la VR est la plus utile ?

Je suis sur que la VR peut être utile dans n’importe quel domaine d’activité, que ce soit pour de l’aide au choix, de la simulation de test usager ou du rendu de projet final. Pour nuancer, il y a certains projets où je crois que la VR est plus que légitime par exemple les projets « à grande échelle » de design d’espace.

Imaginer embarquer le client à la place de l’usager de sa future boutique pour argumenter tel ou tel choix ! Ou d’un point de vue plus industriel, si l’on travaille sur une chaine de production, la VR peut permettre de placer le projet dans son contexte final, en l’occurrence une usine. Idem pour des projets ayant des échelles plus petites, l’outil VR peut rendre compte d’un produit dans son univers final.

Comment l’intègre-t-on dans un projet ? À quel moment est-elle un atout majeur ?

À plusieurs jalons d’un projet, la Réalité Virtuelle peut s’avérer utile.

Lors de la phase de propositions, où l’équipe design propose au client plusieurs pistes argumentées, la Réalité Virtuelle permet d’exposer tous les axes de développement projet développés par l’équipe. Pour être plus clair, avec cet outil, on peut recréer comme une sorte de galerie virtuelle où le client peut voir et surtout choisir la proposition qui lui semble la plus prometteuse.

Adepte du design thinking nous avons toujours en ligne de mire le besoin et l’usage de l’utilisateur final. La VR permet de simuler l’usage d’un produit, de se rendre compte d’incohérence ou de détails à améliorer et donc d’itérer pour rendre le produit final meilleur (en moins de temps).

 

Sylvain – Toi qui es un designer non pratiquant ayant travaillé sur de nombreux projets innovants, peux-tu nous lister 5 avantages insoupçonnés de la VR?

  1. Immersion totale : le designer est au service de l’utilisateur final, la VR permet des scénarios d’usages. Il est aussi possible de faire vivre par exemple un ensemble industriel (pour le travail de valorisation de marque ou de savoir-faire), une usine complète, chose qui serait impossible avec une maquette classique.
  2. Facilité d’usage : très ergonomique – accessible à tous. Désormais l’outil est financièrement accessible.
  3. Très bon outil pour tester des usages et le fonctionnement d’un produit quel qu’il soit.
  4. Un outil d’aide à la décision efficace – la possibilité de voir différentes variantes très rapidement très facilement. Il est aussi un formidable outil pédagogique qui permet au client de vivre l’expérience de façon immersive.
  5. Une meilleure représentation spatiale : offrir la faculté de voir le produit dans un environnement, les matériaux, ça peut aussi faciliter la conception . Cela évite aussi la myopie marketing en l’immergeant dans un contexte réel.

En quoi l’usage de la VR peut-elle aider les entrepreneurs ou les startups dans l’avancement ou le financement de leurs projets ?

La dimension de l’immersion (dans un lieu de vie, dans un contexte) est un moyen de langage tout aussi puissant qu’un prototype qui va permettre d’embarquer toutes les parties prenantes du projet.

Si on est dans la recherche de financement, on va pouvoir faire vivre cette expérience en embarquant ses financeurs. On a là un langage commun qui est vraiment fabuleux et qui va permettre d’être au plus proche de la réalité sans se ruiner.

En effet, lorsqu’on parle de lancer des pré-séries, lorsque l’on parle de lancer un produit sur un marché, avec l’outil VR on va pouvoir le simuler très rapidement sans gros investissement. C’est un intermédiaire dans les phases de validation avant de la production ou alors pour faire des tests, favoriser des tests d’usage autour de cibles. C’est un fabuleux outil aux nombreux usages !

Pour conclure avec la VR…

  • Utile pour le client et son approche d’expérience utilisateur
  • Idéale pour mettre en forme les idées du designer
  • Support innovant pour défendre son projet auprès de son directeur, de son banquier ou de ses associés.

Mais comment fait on encore sans la réalité virtuelle dans les projets ?

Vous aussi, testez la Réalité Virtuelle pour votre prochain produit, votre étude de parcours clients et pour vos projets innovants. En tout cas chez Kosmoss, nous sommes équipés et prêt à relever tous les challenges grâce à notre matériel VR nomade. Renseignez-vous ici.

Laisser un commentaire