design-sprint-france-j5-test-ux

Design Sprint Jour 5 : Tests Utilisateurs “sur le terrain”

Your TARI À la Une, Design Sprint

On y est ! C’est le jour tant attendu ! LA raison d’être d’un Design Sprint :

Confronter les 4 jours d’idéation, de décisions et de prototypage à l’authenticité et la spontanéité des seuls et uniques juges légitimes : vos utilisateurs finaux !

Autant vous dire que la 3ème règle d’un Design Sprint sera mise à ruuuuude épreuve !

Car oui, ici l’égo doit ABSOLUMENT être laissé à la maison avant de vous rendre sur le lieu des tests ! Vos choix vont potentiellement être contredits, challengés, incompris, débattus, et souvent sans filtre ! Alors armez vous de sang-froid et de patience et ouvrez GRAND vos oreilles, ce qui va suivre est votre livrable le plus précieux pour le bien de votre entreprise !

En quoi consiste le 5ème jour d’un Design Sprint ?

Rappelez-vous le jour 1 du Design Sprint : vous avez notamment définis vos personas, c’est-à-dire vos utilisateurs cibles décrits par leur âge, profession, une petite biographie, leur genre etc.

L’enjeu du jour 5 d’un design Sprint consiste à recruter 5 personnes correspondant à la description de vos personas qui testeront le prototype réalisé la veille.

Il y a selon nous deux façons de s’y prendre pour recruter vos testeurs :

  • Vous avez un carnet d’adresse qualifié et un bon réseau qui vous permet de contacter à l’avance les 5 personnes parfaites pour leur donner des rendez-vous successifs le 5ème jour. C’est la solution la plus sereine.
  • Aucun testeur dans votre réseau ! 😮 Pas de panique, vous irez au front quoi qu’il en soit en mode “Guérilla UX, « quick » mais pas « dirty » comme l’explique si bien Carine LALLEMAND lors de son intervention au Blend Web Mix 2017 à Lyon.

Et contrairement aux craintes que cette technique peut générer, elle est très efficace !

Mais !
« Que faire sur place ? »
« Et si je ne trouve pas de testeurs ? »
« Et si je trouve des testeurs mais AUCUN ne souhaite tester mon prototype ? »

→ STOP. No stress. Au même titre qu’une pièce de théâtre se déroule toujours comme prévue malgré les imprévus, un test UX se déroule toujours bien, même sur le terrain.

Combien de testeurs doit-on interroger durant un test UX ?

5. Pas moins. Pas besoin de plus non plus.

Pourquoi 5 ?

Selon la Courbe de Nielsen & Landaue, il a été mesuré et démontré que 5 personnes apportent 80% des feedbacks et 10 personnes en apportent 98%. Interroger plus de testeurs créerait de la redondance dans les réponses. Et moins serait insuffisant : vous risquez de passer à côté de précieux verbatims.

Quelques conseils pour réussir les tests utilisateur lors d’un Design Sprint

  1. Prenez votre temps & anticipez en partant à l’avance explorer le champs de bataille, ça vous rassurera et vous pourrez prévoir votre stratégie, votre discours, vous imprégner de l’atmosphère globale. Vous pourrez ainsi déjà repérer quelque uns de vos personas, observer leur comportement, apprivoisez le bons moments pour l’aborder.
  2. Préparer votre matériel dans un lieu suffisamment discret. Pourquoi ? Déjà pour ne pas perturber le business de la boutique dans laquelle vous exercez vos tests. Et puis pour ne pas faire fuir les testeurs qui pourraient être gêné à l’idée de tester votre prototype “devant tout le monde”.
  3. Vérifiez TOUT !
    • Est-ce que la connexion wifi fonctionne bien ?
    • Est-ce que le bruit ambiant est acceptable
    • Testez votre logiciel de test : si vous utilisez Lookback comme nous pour enregistrer les utilisateurs, c’est le moment de tester la qualité du son et de la connexion wifi pour ne pas avoir de mauvaise surprise (un test qui ne se sauvegarde pas par exemple…)
    • Ensuite ? Eh bien soufflez un bon coup et lancez-vous ! Vous serez très surpris(es) de constater à quel point les testeurs sont bienveillants et ouverts ! Et n’oubliez pas que vous en avez besoin que de 5 pour obtenir 80% des résultats !
test ux design sprint

Design Sprint France aux Halles à Paris (en mode discret !)

Quels outils pour mener un test utilisateur réussi ?

InVision pour animer le prototype

Chez Design Sprint France, nous utilisons InVision ou Marvel pour animer nos prototypes digitaux et retails pour permettre au testeur de naviguer sur le prototype.

  • Le testeur est immergé dans une scène réaliste.
  • S’il s’agit d’une appli mobile ou d’un site web, InVision et Marvel permettent de donner l’illusion d’un VRAI site
  • S’il s’agit d’une modélisation 3D (d’un concept store par exemple), vous allez pouvoir imiter l’effet Google Street View et permettre au tester de se promener dans votre 3D
  • Si vous voulez aller plus loin et si vous avez le temps, vous pouvez même inclure votre prototype 3D dans un univers de Réalité Virtuelle ! Mais là, en 1 journée c’est un autre challenge (peut être notre prochain 😉 on vous tient au jus!)

realite virtuelle test ux

Lookback pour enregistrer le test

Pour filmer, nous utilisons Lookback qui permet d’enregistrer le visage et capture la voix de la personne.

  • Au bout de quelques minutes, elle ne s’en aperçoit même plus tellement le logiciel est discret ! N’oubliez pas toutefois de faire signer un droit à l’image au testeur.
  • L’autre avantage de Lookback, c’est qu’il ressemble à l’interface de Skype, et permet ainsi de capturer les expressions faciales (le langage non verbal à tout son sens dans un test UX) mais aussi le timbre de voix, les attitudes exprimées et inconscientes.

Ça donne ceci →

test utilisateur sprint kosmoss

Et que faire des résultats du test utilisateur ?

Une fois vos tests terminés et enregistrés, vous pouvez les uploader sur une plateforme en ligne comme Vimeo ou Youtube (ou une autre). Ce qui vous permet de les partager à votre client afin de faire le debrief ensemble.

Le debrief consiste à regarder toutes les vidéos avec le client et de relever dans une matrices les points positifs, négatifs ou neutres de chaque test.

Pour cela, munissez vous d’un simple tableau Excel :

  1. Créez une première colonne avec les noms des 5 testeurs
  2. Et une ligne avec chaque étape du test
  3. Ensuite pour chaque testeur, coloriez la case en vert si le tester a adoré, en rouge s’il a pas aimé du tout et en gris s’il n’a pas vu votre étape !
  4. Agrémentez vos cellules des verbatims principaux exprimez par les testeurs

Ça donne un truc comme ça →

retour test ux

 

Voilà, vous êtes des patrons du Sprint maintenant !

Enfin, au même titre qu’il faut FORGER pour ÊTRE forgerons, il faut “SPRINTER” pour être “SPRINT MASTER” 😉

Chez Design Sprint France, nous nous efforçons de réaliser des Design Sprint le plus régulièrement possible, même pour nos sujets internes car c’est une méthode diablement efficace pour répondre à des questions du quotidien rapidement et sans perdre son temps sur de longues et inutiles réunions.

Or, le temps c’est de l’argent et l’argent est roi donc le temps est roi. CQFD

 

time-is-king-kosmoss


Découvrez les 5 jours d’un Design Sprint :

Partager cet article