design-blog-kosmoss

Enjeux et stratégie du design en entreprise.

Oh Design, cher design qui est le plus beau ?

« C’est Design non ? », cette expression franco française laisse à penser que ce terme anglais est un adjectif alors qu’il s’agit plutôt d’un mode de pensée.

Rendons à César ce qui lui appartient…

Le design, primo, qu’est ce que c’est au juste ? On en parle souvent à tort et de travers !

J’aime recadrer un peu le débat (côté pragmatique oblige …). Le design peut être défini de manière générale… Ah zut…

qu'est ce que le Design-blog-Kosmoss

C’est un métier designer!

Je vais faire simple : vous êtes autour d’une table seul avec vous-même ou bien entouré de votre équipe et vous identifiez un problème client, un souci produit, des ventes qui stagnent, bref un caillou dans votre chaussure qui vous empêche d’avancer de façon optimale.

Les cerveaux se mettent en bringue (on peut aussi appeler brainstorming hein…) et de là naît une idée de nouveau produit, une nouvelle approche marketing, une solution originale pour résoudre un problème. C’est de la créativité en somme. C’est aussi simple que cela.

Si vous trouvez ma définition trop personnelle, vous pouvez à loisir consulter de façon factuelle notre ami Wikipédia.

On peut évaluer, quantifier et orienter la créativité. Que ce soit dans l’industrie, le cinéma, la médecine, dans le marketing, le branding ou l’innovation, l’intervention du design a un impact vérifiable dans :

  • l’image de marque / la singularité
  • la notoriété
  • la différenciation à la concurrence
  • les délais de réponse
  • la rapidité de production
  • la quantité de solutions
  • l’efficacité puis l’efficience

On distingue deux grands courants en usage du design.

Utiliser le design par le produit (avantage concurrentiel)

Le design a un impact sur le succès du produit, c’est un facteur majeur.

Michel Dellaire, un célèbre Designer industriel canadien, lui le défini comme un média de plaisir humain, le design flatte les 5 sens des clients, il provoque une véritable émotion, des sensations dans le sens littéral du terme. Il aime citer Akio Morita, Fondateur de Sony, lorqu’il explique « La technique, les technologies sont acquises, c’est le design qui apporte la véritable différence ».

Il ne suffit pas simplement de créer un objet à l’esthétique très originale.

le design produit par Kosmoss

Un produit design doit répondre à un besoin – Il y a un réel rôle de leader de courant dans le travail du designer.

En effet le designer doit être sensible aux besoins des futurs utilisateurs des produits afin de proposer un produit en adéquation avec leurs attentes. Il doit connaître parfaitement sa cible.

Toutes les informations que le designer obtient lors de son étude de marché sont compilées et deviennent une mine d’or pour toute l’équipe créative. Le cahier des charges est établi, il ne reste « plus qu’à mettre cela sur papier ».

Cette démarche de prise d’informations par les designers auprès des utilisateurs peut paraître banale et logique, mais de nombreux produits mis sur le marché ne sont pas acceptés par les utilisateurs car ils ne sont pas fonctionnels.

Les usages les plus courants du design produit :

  • Permet de relancer une activité en redessinant une ligne produit et se démarquer de façon notable de la concurrence et des grosses importations de masse : singularité = rareté donc avantage client assuré.
  • Permet d’adapter un produit à de nouveaux usages (Housse de PC qui peuvent être revisitées pour devenir des housses de tablettes…) ou à des normes légales (réduction d’impacts sur environnement, réduction de matières nocives ou importées…).
  • Permet de mettre sur le marché un objet déjà existant en lui apportant une touche de singularité qui provoque un attrait particulier et donc un marché potentiel.

Voici le cas de Denys Delporte qui a revisité l’intemporel orgue musical et lui a apporté une touche jamais vue jusqu’alors.

Cet orgue garde son caractère visuel et sonore traditionnel, mais il se démarque par le fait qu’il soit compact, mobile et donc transportable. Ce travail de design lui offre ainsi la possibilité, l’envie d’en posséder un à soi, désir jusque là difficilement réalisable (mise à part en vivant dans la Cathédrale Notre Dame…).

On avance souvent le coût du design dans la production d’un produit, à cela réplique avec malice Michel Dellaire : «Cela coûte le même prix d’imprimer un mauvais livre qu’un très bon livre.»

Utiliser le design comme Facteur Clé du Succès ( FCS)

L’équipe de Kosmoss le sait et l’explique bien avec le cas d’étude de la Société Bonnaire, le design est une vitrine de l’image de marque, c’est un enjeu clé dans le succès d’une entreprise.

A l’heure où la communication visuelle et les sites web sont monnaies courantes et vecteurs d’image de qualité, il n’est plus possible de se passer de ce type d’accompagnement.

définir le design comme FCS par Kosmoss

Le design comme FCS permet aux entreprises de développer une image de marque singulière, c’est une arme redoutable pour contrer ses adversaires sur le marché. Une image de marque moderne fait bien meilleure impression sur les prospects qu’une communication à la mode des années 90

Mettre en place une stratégie de développement par le design offre l’avantage de créer une image vraiment proche de sa cible et de mettre en place un « visage » mémorisable et identifiable pour tous du premier coup d’œil.

L’atout majeur du design en FCS: c’est une économie tournée vers l’individu et la valeur du client. La personnalisation passe autant par les valeurs de l’entreprise que par les attentes des clients.

Alors que la norme passée était plutôt orientée vers une économie industrielle, nous entrons dans une économie individuelle, une économie de la personne et pas seulement des services à la personne. Le design a sa place dans l’innovation des services.

Constatez par vous même : vous n’achetez plus une voiture ou un téléphone mais une somme d’options que vous assemblez vous-même.

À titre de preuve, évaluez un peu la part du revenu des ménages consacrée aux forfaits et abonnements de tous types. Ces abonnements sont autant d’options d’achats futurs !

Le consommateur moderne devient un véritable « consom’acteur » : il compare, évalue et jauge. En un mot il design l’offre qui lui correspond le mieux !

Le rôle du designer est celui de l’expert qui met en forme ces possibilités de choix et le design va devenir un FCS à l’instar du fichier clients, de la banque de données des usages clients, la « data warehouse » de l’opérateur…

C’est une façon de consommer qui est en complète mutation : la pyramide s’inverse.

Les industries s’adressaient aux individus par industrie, maintenant c’est l’individu qui met en concurrence plusieurs industries.

Étudions un peu le cas d’étude Danone .

Le design marketing chez DANONE se concentre autour de quelques idées simples : renouer avec la qualité et se différencier clairement des produits des marques de distributeurs et du hard discount. En deux ans, certaines filiales ont ainsi revu plus de la moitié des recettes de leurs gammes. Partout, les filiales du Groupe ont joué leur rôle de leader pour redonner du dynamisme à la catégorie à travers l’innovation.

Dans la même mouvance, Danone à pour projet de ne plus être un simple distributeur de produits alimentaires, mais a aussi pour projet de devenir un prestataire de santé, transformer l’alimentation en éthique personnelle et attacher à la diététique alimentaire tous les services sophistiqués de remise en forme et de pratiques sportives (un lieu existe déjà,Boulevard Haussmann à Paris).

En observant ces cas concrets d’entreprises qui font intervenir le design pour s’assurer du succès de leurs affaires, comment peut-on encore douter de l’utilité du Design?

Et vous ? Quelle est votre perception du design ? Comment le voyez vous ?

Commentez et partagez vos expériences !

Pour aller plus loin sur le sujet :

Interview Michel Dellaire – Designer Industriel

Design Blog info – Stratégie de carrière dans le design.

Résumé vidéo du programme européen Interreg IV A 3pod: promouvoir le design comme fonction-clé dans la stratégie des entreprises.

Laisser un commentaire