tallinn estonia

Partir un jour… En Estonie en mode E-Resident.

expédition Kosmoss en estonie

Trois cent quarante huit Français ont déjà une carte d’e-resident (chiffre exact en direct ici ), personnellement j’en connais déjà 3 et vous les avez vous aussi déjà sûrement rencontrés, je veux bien entendu parler d’un trio de créatifs « Made in Kosmoss »: Sylvain, Julien et Damien.

Pour y avoir accès pas besoin de vous appeler SébastIEN, ou RomAIN ou FabIEN, non non, ce n’est pas un sélection suivant la consonance de votre doux sobriquet. Ce sont les Fabios et les Morgane qui vont être heureux de le lire.

A quoi sert donc cette fameuse carte de E-Résident Estonien ?

devenir e-resident estonie

Source Wikipédia – L’Estonie c’est là!

Ne faites pas vos bagages tout de suite pour partir vous exiler elle ne vous permet pas de vous installer en Estonie, mais elle vous permet de vous « connecter » aux services estoniens : on peut y ouvrir son entreprise, son compte en banque, faire des affaires et accéder à de nombreux autres services en ligne.

Ne pleurez pas tout de suite, c’est déjà un bon début !

Grâce à cette carte de E-résident Estonien vous allez d’ores et déjà :

  • pouvoir signer numériquement des documents sécurisés
  • réaliser des opérations bancaires
  • gérer avec fluidité vos relations avec les administrations Estoniennes
  • ouvrir une société en Estonie et donc faire des affaires avec ce pays ultra connecté.

La E-citoyenneté est en route ! La E-résidence estonienne est accessible depuis le 1er décembre 2014. C’est une mouvance évidente dans ce pays, une véritable volonté politique que de d’alléger à outrance toutes formes d’échanges entre les habitants et les administrations.

Ce court résumé de l’article publié sur Rue 89 vous en explique la teneur :

« En quelques années, l’Estonie est passée de la bureaucratie soviétique à l’apparente légèreté d’une société ultra « connectée ». Il suffit de quelques clics pour payer ses impôts. Des ristournes sont proposées dans les restaurants en échange d’un « Like » Facebook. Après Skype (une fierté nationale), c’est la société TransferWise qui fait la une des journaux. Et dans des friches industrielles, près du port d’où partent les ferrys vers Helsinki, des designers en chemise blanche s’acharnent à rendre l’administration encore plus fluide, plus liquide. » – Le reste de l’article se trouve ici je ne vous spoile pas tout! 😉

A qui s’adresse la carte E-Résident « Made In Estonie » ?

julien de Kosmoss en estonie

Notre Julien national en mode « Happy in Estonie »

Pour l’instant à tout le monde, enfin surtout les individus ayant une tendance ultra-connectée voir très geek. (On comprend mieux l’attrait de nos Kosmossiens pour cette carte fabuleuse…)

Il s’adresse aux Start-upeurs qui veulent faire des affaires avec l’Estonie qui souhaitent passer via une e-administration ultra fluide et ouverte aux nouveaux usages du numérique.

En fait cette carte c’est un e-document qui résume à lui seul le caractère « Start-up » du pays entier.

Le saviez vous ? – La minute Culture Générale…

questions sur estonieEn 2000, le gouvernement Estonien a déclaré l’accès à Internet un droit humain. Il a aussi passé une loi de référence faisant des signatures numériques juridiquement contraignantes et équivalentes aux signatures physiques. En France, ce n’est clairement pas au programme avant longtemps !

Anecdote en passant : En Estonie, l’Etat vous crée automatiquement une boîte e-mail à votre naissance !

Allez, une question facile… Qui a inventé le célèbrissime outil de communication Skype ?

Skype a été fondé en Estonie par Niklas Zennström et Janus Friis en 2003. Il a été développé par les programmeurs Ahti Heinla, Priit Kasesalu et Jaan Tallinn10. – Source Wipipédia

Eh oui ce sont des ingénieurs Estoniens qui ont créé les codes de Skype en 2003 !

Comme le raconte le journal Mic.com, de nos jours se sont de « jeunes entrepreneurs, start-upeurs équipés de leur MacBooks, des douzaines de pirates informatiques alignés en file d’attente pour se restaurer via des food-truck camions version gastros » qui peuplent les rues d’Estonie et qui font battre le coeur et l’économie de ce pays émergeant en pleine transformation digitale, ce pays s’auto-baptisant lui même E-Estonie.

Pour comprendre la mouvance estonienne, rien de telle qu’une rencontre avec une habitante connectée, rendez vous donc sur la page Twitter de Siret Schutting pour suivre les actualités de son doux pays.

Vous êtes conquis ? Comment devenir vous aussi E-Résident Estonien.

Cela va vous demander beaucoup de choses comme vous pouvez l’imaginer :

– une connexion internet

un clic très habile sur ce lien

– un trou de 100,99 euros dans votre PEL

– un casier judiciaire vierge

– un peu de patience pour la procédure qui doit durer un mois environ théoriquement avant d’être contacté pour prendre rendez-vous avec un consulat Estonien et retirer le Sésame.

Pour aller plus loin sur le sujet, voici un peu de lecture !

Le Courrier International – Devenez E-Résident de la république

France – Estonie : la révolution est en route.

Wired – Why you should be an e-resident of Estonia

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.