coworking saint etienne

Kosmoss met le design en boîte… Retour sur l’article du Progrès.

Vanessa SORZE À la Une, Culture du Design

Retour sur l’article du Progrès – Le design en boîte oui, les makers non!

Par une belle journée d’hiver, une charmante journaliste du Progrès est venue s’immerger dans l’univers du Groupe Kosmoss pour pouvoir expliquer aux Ligériens notre vision du design…

Le Captain Julien était paré… Pas trop d’anglicismes, des concepts simples expliqués par des cas concrets pour que le design soit accessible aux lecteurs du journal local. Un bel exercice de style, réalisé avec brio puisqu’à la lecture de l’article de presse on peut voir que la journaliste a bien compris nos idées.

Mais cet instantané de l’équipe… Mon Dieu, cette photo… Non il y manque quelque chose.

La singularité des makers de Kosmoss – pas simple de la figer en une photo pour la presse.

  • Comment montrer la force créative en action en posant sagement pour la presse comme de bons élèves ?
  • Comment faire parler la dynamique d’un groupe de makers en restant immobile ?
  • Comment transmettre des valeurs de coworking, d’idéation sans cesse en action ou même l’ambiance « sérieuse sans se prendre au sérieux » de nos journées de travail ?

Je sais je chipote, j’assume, alors j’ai décidé de prendre mon armure de Scribe Kosmik pour réajuster la réalité…

Toi maker qui me lit… Sais-tu que…

…lors de design sprint on travaille des journées entières sans jamais perdre le sourire, même si on a des cernes…

…quand on arrive dans le Chaudron, tout le monde est content d’être là et personne ne râle, pas même Romain qui a pourtant des sweats qui disent le contraire…

…lorsque des projets arrivent on discute, on échange et tous les points de vue sont écoutés et discutés en temps réel : tout le monde peut argumenter sans tabous, tous les avis comptent…

…quand on intègre le Kosmoss, on fait partie d’une équipe, même les plus indépendants s’y retrouvent (je sais de quoi je parle…). On joue au ping-pong, on travaille, on mange et on boit le café ensemble, sans se marcher dessus – ben oui c’est grand ici !

…même les « jeunes » ou les « stagiaires » ne sont jamais réduits à faire des photocopies ou des tâches rébarbatives, ils travaillent sur les mêmes projets que les autres, selon leur niveau de compétences.

Bref – pas simple de montrer tout ça dans une photo pour la presse.

Rappel à l’attention des futurs makers et des futurs stagiaires…

Vous avez l’impression que je vous vends du rêve ou que je vis dans le monde des Bisounours© ?

Je ne crois pas non, et vous savez pourquoi ? Parce que travailler dans le Kosmoss impose aussi certaines conditions. Tout le monde n’intègre pas les makers, pour se faire, il vous faut  (Source : Julien Legat) :

Notre intégrateur qui intègre… tout!

  • la #forcecreative

  • le #talentdemaker

  • #paslagrossetete

  • #lenergiekosmik

Si vous réunissez toutes les conditions, qu’attendez-vous pour nous rejoindre ?!

Bon maintenant que la vérité Kosmik est rétablie, je peux retourner à mon #MugMaVie et me détendre, après tout, on est vendredi !

Le Kosmoss, c’est encore les makers qui en parlent le mieux…

Le témoignage de Pierre – Designer produit

Le témoignage de Yaël – Designer global

Le témoignage de Romain – Apprenti Designer UX

Le mien La Scribe – Acteur du web.

 

Partager cet article