design-sprint-2-0

Le Design Sprint 2.0 : Qu’est-ce que c’est et à quoi ça ressemble ?

Your TARI Culture du Design, Design Sprint

Toujours dans notre dynamique de vulgarisation de nos métiers et afin de rendre accessible les dernières actualités sur le Design Sprint, nous nous permettons parfois de retranscrire des articles que nous jugeons pertinents. La communauté des « Sprint Designers » étant majoritairement anglophone, la plupart des articles sont écrits dans la langue de Shakespeare et nous savons que ce n’est pas toujours facile à comprendre. Et c’est là où Kosmoss intervient. 😉

Dans un récent article rédigé par Jonathan Courtney, cofondateur d’AJ&Smart l’Agence Design Sprint référente à Berlin, l’idée d’un Design Sprint 2.0 vient bousculer les idées reçues sur cette recette initialement imaginée par Jake Knapp chez Google Ventures. En quelques mots, il nous explique ce qu’il a appris au cours de ses nombreux Design Sprints avec ses clients et comment AJ&Smart a « hacké » la recette originale pour l’adapter sur 4 jours au lieu de 5 avec une présence du client uniquement les 2 premiers jours.

Et parce-que nous aimons les nouvelles idées et les débats pouvant graviter autour, nous vous avons traduit son article original en Français. Bonne lecture 🙂 (Le lien vers l’article original est à la fin)


Début de la traduction –>

« Alerte Spoiler: C’est le Design Sprint avec quelques développements assez importants que vos clients / équipe vont adorer.

Depuis que le livre Sprint est sorti en 2016, nous avons mené plus de 200 Sprints Design chez AJ&Smart. Nous avons beaucoup appris sur ce qui fonctionne et ce qui pourrait être fait plus rapidement et mieux.

En plus de cela, nous avons formé des milliers de personnes avec Jake Knapp – et à travers cela, nous avons trouvé beaucoup de façons d’améliorer le processus et de le rendre plus efficace. Avec ce que l’on a appris des 350 sprints derrière nous, nous vous donnons: le Design Sprint 2.0!

Qu’est-ce que le Design Sprint 2.0?

Design Sprint 2.0 est simplement la version semi-officielle la plus à jour du Sprint, de mai 2018. Nous disons semi-officielle parce que c’est la version que nous enseignons quand nous nous entraînons avec Jake Knapp. Nous avons créé un certain nombre de vidéos pour expliquer le processus mis à jour étape par étape, et nous nous embarquons sur une série d’articles pour décrire les changements en détail.

L’une des plus grandes différences entre Design Sprint original et Design Sprint 2.0 est que 2.0 est optimisé pour fonctionner non seulement dans les startups, mais aussi dans les grandes organisations qui n’ont pas forcément le temps de consacrer toute une semaine au processus complet.

En quoi est-ce différent du Sprint 1.0?

Bien que nous supposions que vous connaissiez bien le Design Sprint original, voici un récapitulatif rapide: le Design Sprint est un processus de cinq jours pour résoudre de gros problèmes et tester des idées. Une équipe dédiée discute d’un défi, conçoit des solutions potentielles et les teste avec de vrais utilisateurs. Vous commencez avec quelque chose de vague, et terminez avec de vrais commentaires et quelque chose d’extrêmement tangible en seulement cinq jours.

Dans Sprint 2.0, il existe deux différences majeures à ce processus:

  1. Il faut quatre jours au lieu de cinq. Pourquoi? Parce que nous avons réalisé qu’il y a d’innombrables petits hacks que vous pouvez faire pour rendre le processus plus efficace. Nous avons fait bouger les choses, modifié l’ordre pour rendre le flux plus logique, et nous avons également raccourci un grand nombre des étapes. Incroyablement, nous avons également ajouté des choses, seulement pour que l’ensemble prenne moins de temps. Je sais, cela semble confus, mais ça va avoir du sens si vous continuez à lire…
  2. Vous n’avez besoin que de l’équipe Sprint complète pendant deux jours au lieu de cinq. Quiconque a déjà traité avec des intervenants supérieurs sait que c’est une victoire majeure. Effacer votre calendrier pendant cinq jours est un énorme sacrifice à tous les niveaux, donc obtenir les mêmes résultats Sprint avec seulement deux jours de temps est énorme lorsque vous essayez de convaincre quelqu’un d’autoriser un Sprint.

Après cet aperçu alléchant, je parie que vous ne pouvez plus attendre pour étancher votre soif et savoir exactement ce qui est différent jour après jour.

Donnez-moi les détails

Voici à quoi ressemble le Design Sprint original:

design-sprint-original

Design Sprint Original (1.0)

Ça se déroule du lundi au vendredi: Vous cartographiez lundi, esquissez mardi, décidez et scénarisez le mercredi, le prototypez le jeudi et le testez le vendredi. Vous avez au moins les experts du lundi au mercredi, mais idéalement pour toute la semaine car vous aurez besoin de certains d’entre eux le jour du prototypage, et autant d’entre eux que possible le jour du test.

Entrez le Design Sprint 2.0, qui ressemble à ceci…

design-sprint-2-0

Design Sprint 2.0

La première chose que vous remarquerez est que le vendredi est parti. C’est juste … pas là. ? Si nécessaire, vous pouvez l’utiliser pour faire une rétrospective ou arranger quelques points, mais vous n’en avez pas besoin juste pour inventer un travail ou pour le remplir.

Comment avons-nous serré tout le reste dans les jours restants, demandez-vous ?

Bien, deux des jours sont non-négociables et non-rétrécissables, ainsi ceux-ci sont fixés. Vous l’avez deviné: nous avons gardé le prototypage (mercredi) et les tests (jeudi) intacts. Ils prennent chacun une journée entière, et ils sont effectués par l’équipe AJ&Smart, plutôt que par les experts du client.

Les deux jours restants sont divisés en deux, avec une zone de concentration le matin et une autre l’après-midi. Nous travaillons avec l’équipe Sprint côté client pendant ces deux jours et bien que l’horaire soit chargé, nous avons pu raccourcir tous les exercices jusqu’à parfois moins de la moitié du temps suggéré par le livre.

Voici à quoi ressemble l’AJ&Smart Design Sprint 2.0:

Jour 1, lundi

Dans Sprint 2.0, lundi est fondamentalement deux jours compressés en un. Nous faisons tous les exercices de lundi dans la matinée et les exercices de mardi dans l’après-midi. Nous trouvons que cela a plus de sens et fonctionne beaucoup plus efficacement de cette façon, tout en gardant la dynamique et les niveaux d’énergie élevés.

design-sprint-monday

Matin: Définir le défi

Nous mélangeons un peu les choses en commençant par les entrevues d’experts et les questions «Comment pourrions-nous». Bien que ce ne soit pas ce que le livre recommande, nous avons constaté que cet ordre nous aide à plonger profondément dans le problème et à poser de meilleures questions, avec une meilleure compréhension de la situation.

Forts de ces connaissances, nous passons ensuite à la définition de l’objectif à long terme et à la saisie des questions de Sprint. De cette façon, la progression semble plus naturelle, et ce que nous avons appris dans les interviews alimente souvent l’objectif du sprint.

Nous passons 45 minutes (tops) à créer une carte passable, ce qui est assez facile à ce stade. Dans le livre, cela prend une demi-journée, mais quand tout est construit comme ça, vous pouvez le faire en 45 minutes. Vous n’avez PAS besoin de plus de temps pour créer une carte qui soit assez bonne. Le Décideur choisit ensuite une zone cible sur la carte – et voilà! C’est lundi fait en une demi-journée. Il est temps de prendre le déjeuner et un grand café…

Après-midi: Produire des solutions

Maintenant que vous savez tout ce qu’il faut savoir sur le problème, il est temps de réfléchir à des solutions potentielles. Nous faisons essentiellement toute la journée de mardi après-midi le Lundi (bien caféiné, bien sûr).

Nous commençons avec les Lightning Demos (qui auront lieu mardi matin) et passons moins de temps à chercher des solutions inspirantes que ce que suggère le livre.#Timehack!

Une fois que nous avons capturé les idées hors concours des Lightning Demos, nous passons directement aux croquis en quatre parties, que nous avons condensés, encore une fois, pour maintenir l’élan. Il y a encore beaucoup de temps pour concevoir confortablement les solutions et les coller sur le mur pour le lendemain matin.

C’est lundi, toutes vos connaissances réunies, votre cible fixée, vos esquisses de concepts prêtes. Ouf, maintenant il est temps de rentrer à la maison et de dormir. Demain est un grand jour.

Jour 2, mardi

Ce jour n’est pas si différent du mercredi du livre Sprint, alors passez à l’après-midi si vous voulez voir ce qu’il y a de neuf.

Matin: votez sur les solutions

Ah, mardi matin. Une promenade tranquille autour de la galerie de croquis de concept, tasse de café à la main, en prenant tout. Nous passons toute la matinée à décider quoi prototyper, en commençant par la carte thermique, où les gens placent des votes multiples sur des parties inspirantes de sorte que des « ensemble » se forment. Ces « groupes » sont ensuite mis en évidence dans les Solution Sketches, où le modérateur parcourt la pièce à travers chaque croquis individuel, suivi par le sondage (où tout le monde met un vote sur la solution qu’ils veulent pousser vers l’avant). La matinée est clôturée par le vote du Décideur, où il choisit un ou deux concepts qu’il veut prototyper.

Après-midi: Créer le storyboard

Nous avons ajouté un nouvel exercice ici qui rend le processus de storyboarding au moins 27 fois plus facile (à prendre ou à laisser). C’est ce qu’on appelle le flux de test utilisateur et c’est une forme d’exercice « Note & Vote ». Tout le monde conçoit les points essentiels de leur propre storyboard et ensuite nous votons sur le ou les deux que nous finissons par prototyper. Même si c’est une étape supplémentaire, cela accélère le processus de storyboard d’un million de miles et élimine l’aspect «design by committee». Voici une vidéo qui l’explique en détail (et il y a aussi un post Medium sur ce sujet).

Donc, à la fin de mardi, toutes les décisions sont prises, et vos experts peuvent se retirer et reprendre leurs activités du quotidien. Vous avez une direction claire et pouvez passer au prototypage et tester ce qu’ils vous ont demandé.

Nous ne pouvons pas assez insister sur le fait que c’est une victoire massive. C’est une version à faible engagement de l’ancien concept Sprint, mais la sortie est tout aussi polie (sinon plus) et elle a conquis de nombreux clients réticents.

Jour 3, mercredi

Le troisième jour voit le lancement du prototypage, et nous le faisons à peu près exactement comme indiqué dans le livre, donc rien de nouveau à signaler ici. Notre Prototyper résident est en mode « casque à réduction de bruit », et nous nous ferons quelques câlins tout au long de la journée pour nous assurer que nous sommes tous sur la bonne voie. Nous mettrons également à jour le client à la fin de la journée pour le garder impliqué et lui montrer ce que nous avons fait tout au long de la journée.

Jour 4, jeudi

Le jour 4 est le jour du test utilisateur. Encore une fois, nous faisons cela à peu près à la lettre et la seule différence est que nous le faisons le jeudi plutôt que le vendredi.

Voici une vidéo sur les bonnes questions à poser lors des tests utilisateur:

Jour 5, vendredi

Et juste comme ça c’est vendredi et le Sprint est terminé, le client a le rapport de synthèse et le prototype de haute fidélité, et tout le monde est content. Nous utiliserions le Vendredi pour organiser une rétrospective de la semaine, organiser un déjeuner d’équipe, faire de la lecture / apprendre et, en général, laisser la semaine écoulée s’envoler. »

<– Fin de la traduction

Partager cet article