QU’EST-CE QUE LA MYOPIE MARKETING ?


« Perdre de vue les besoins réels de ses clients »

La myopie marketing selon T. Levitt :

La myopie marketing est une expression imaginée par Theodore Levitt en 1960 au cours d’un célèbre article publié dans la Harvard Business Review.

Selon Theodore Levitt, “La myopie marketing atteint les cadres et dirigeants de nombreuses entreprises qui n’arrivent pas à avoir une vision large de leur activité et de ce fait, mettent sa croissance en danger par leur manque d’orientation marketing.”

La myopie marketing est donc une attitude consistant à perdre de vue les besoins réels de ses clients. Elle est souvent le résultat d’une vision trop étroite de son marché, de ses possibilités et des attentes de son audience. Elle se traduit notamment par un manque de discernement, de perspicacité et de prévoyance de la part des entreprises face aux phénomènes d’innovation de rupture.

Exemple de myopie marketing :

Nous pouvons citer les événements liés à la stratégie d’innovation d’Uber qui a bousculé le marché des taxis historiquement tenu par les taxis. Ces derniers n’ont pas su répondre au besoins réels de leur marché : c’est-à-dire un service sur demande, efficace, digital, facile d’utilisation et soigné.

Comment éviter la myopie marketing ?

L’une des façons d’éviter la myopie marketing consiste à être lucide sur les attentes réelles de ses clients ou consommateurs. Pour cela, des outils et méthodes managériales ont été mises en place et éprouvée. On retrouve notamment le Design Sprintl’Effectuation (de Philippe Silberzahn), Le Lean Startup ou encore le Design Thinking.

La myopie marketing en vidéo :

Chez KOSMOSS, nous croyons que la réussite d’un projet est intimement lié à la clairvoyance de ses dirigeants. C’est pour cela que nous proposons des méthodes innovantes pour diagnostiquer, cadrer et livrer les projets innovants de nos clients.