Le Suceur de Roue : la bière de ceux qui partagent la route

Alessandra Culture du Design Leave a Comment

Notre CEO Julien et le vélo, c’est une longue histoire. « Cet objet social, présent partout, permettant de se déplacer a rythmé ma vie depuis toujours. » nous raconte-t-il. Cet ancien de Probike Shop a notamment été à l’origine de la startup Les Coursiers Verts, spécialiste de la livraison en vélo.

Depuis qu’il a intégré le monde de la transformation des entreprises avec KOSMOSS, toutes les semaines Julien donne rendez-vous à son vélo pour prendre soin de son corps et de son esprit. Les étés sont également l’occasion de vivre sa passion, avec sa famille et ses copains.

Notre nouveau projet interne Le Suceur de Roue est né de cette passion et d’un constat :

J'ai remarqué que dans tous les pays du nord, les déplacements à vélo - qu'il soit urbain ou sportif - sont intégrés depuis une trentaine d’années. Leur éducation fait qu'on est plus sereins. Mais ce n'est pas le cas dans tous les pays. Les chiffres liés aux accidents sont là. 

Image
Image
Image

Alors pourquoi ne pas utiliser le pouvoir des designers pour répondre à ce sujet sociétal ? 

« Chez KOSMOSS, lors de nos apéros, on boit souvent de la Vélosophe, une bière suisse découverte il y a quelques années lors d’une course. Ce qui est intéressant est qu’ils ont réussi a créer une vraie communauté autour de la bière », nous explique Julien.

L’idée derrière le Suceur de Roue est d’agir par effraction pour changer petit à petit les choses. La bière est le vecteur d’échange pour ouvrir le dialogue sur le partage de la route. Selon les mots de notre CEO, « plutôt que de se taper dessus, discutons autour d’une bière ». Via un angle d’attaque différent, nous pensons y arriver plus facilement, ville par ville, en commençant en local.

La photographie comme vecteur d'émotions
Obut raconte son histoire à travers la photographie
Stratégie marketing et photographie

Nous avons créé #SHARETHEROAD, un mouvement anglophone pour faire évoluer les mentalités autour du partage de la route. Notre mission ? Ouvrir le débat pour éviter les accidents.

Un accident dans son cercle d’amis vient renforcer cette responsabilité de prendre la parole, d’agir : « On voit souvent que les gens partagent l’actualité, les avis de décès, mais il n’y a rien qui est fait. L’idée du Suceur de Roue est de donner le sourire et ouvrir le débat et en finir avec cette tension défavorable. Si on peut éviter un seul accident, on a réussi notre mission. »

La photographie comme vecteur d'émotions
Obut raconte son histoire à travers la photographie
Stratégie marketing et photographie
La photographie comme vecteur d'émotions
Obut raconte son histoire à travers la photographie

Vous vous sentez concerné et souhaitez participer au mouvement #SHARETHEROAD ?

Vous pouvez dès maintenant acheter vos bières Le Suceur de Roue et lancer le débat ! Aussi , inscrivez-vous à notre newsletter pour être au courant des prochains événements du Suceur de Roue 😉

Et si ce projet interne vous a plu, découvrez dans la vidéo ci-dessous nos autres projets internes liés au sport et à l’entrepreneuriat, dont font partie VAMMOS.CLUB et LUCKYPUNCH.FR


 

Vous avez aimé cet article ?

Une fois par mois, recevez les derniers articles et ressources sur le Design Thinking et la transformation des entreprises pour vous inspirer à changer les choses #FutureOfWork

Promis, on ne vous enverra jamais de spam.
 

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.