Les OKRs, une méthode managériale qui vous mènera à la réussite

Manon Transformation organisationnelle Leave a Comment

C’est le moment des entretiens annuels après cette année atypique qui a demandé beaucoup d'énergie à vos équipes. Vous vous demandez comment les embarquer autour d’un objectif commun en 2021 pour augmenter votre productivité ? Notre réponse : les OKRs. C’est LA bonne résolution de fin d’année en cette période où la distance pèse sur la motivation, l’implication et la transmission de l’information vers un objectif commun.
Image

Qu’est-ce que c’est ? 👀

L’innovation c’est aussi dire non à un millier de chose”- STEEVE JOBS

La méthode des OKRs (Objectives and Key results) dit objectifs et résultats clés, est une méthode de management qui implique de fixer des objectifs ambitieux desquels découlent des résultats clés mesurables.

Ces objectifs parfois difficiles à déterminer révèlent les ambitions profondes de votre entreprise. Les résultats clés qui en émergent sont les moyens pour atteindre les ambitions et ils permettent de suivre l’avancée des actions mise en place. Si l'entreprise échoue, cela permet de comprendre pourquoi et d’y remédier.

En résumé, ce sont de grandes directions poursuivies par l’ensemble de l'entreprise qui impliquent une stratégie permettant de les atteindre !

Revenons sur la naissance de cette méthode ?🌏

Conçue dans les années 50 aux Etats-Unis par Peter Drucker, la méthode OKR, d'abord appelée le Management par Objectifs avant d’être reprise par INTEL et particulièrement Andy Grove, a su faire ses preuves dans de nombreuses entreprises de la Silicon Valley et elle gagne du terrain en France : Figaro Classifieds, Meilleursagents, Kosmoss... C’est après avoir entendu parlé des OKRs et lu l’ouvrage de John Doerr que Kosmoss a voulu suivre ce chemin et vous en parler davantage.

Pourquoi l’adopter ? 🎯

C’est une démarche collaborative qui permet à une organisation, une équipe ou individuellement, de fixer des objectifs clairs, ambitieux et mesurables. Elle permet à l’ensemble des salariés peu importe leur niveau hiérarchique de concentrer leurs efforts sur les mêmes questions importantes.

Parmi les expérimentations menées, 90% montrent que la productivité s’accroît quand les objectifs sont audacieux et clairement définis.

Dans une organisation, les OKRs constituent un langage commun pour l’exécution des missions et clarifient les attentes : que devons-nous réaliser rapidement? qui ?... Lorsque les OKRs sont efficients, votre rôle de manager évolue et vous devenez un coach, il y a une autonomie de vos équipes. Les objectifs et résultats clés constituent une force, une vision claire qui fait parvenir à l'excellence opérationnelle !

Image

Les 4 “fantastiques” avantages des OKRs 🏆

✅ La focalisation et l'implication : pour être performant il faut se focaliser sur les tâches prioritaires, comme on le sait “choisir c’est renoncer” ! Ils prennent la forme d’un outil de communication par service, équipe et salariés. Adieu la confusion, bonjour la transparence… travailler dans le même sens et savoir prendre des décisions en fonction des OKRs.

✅ Un alignement et collaboration : Transparence au sein de l’organisation du dirigeant au nouveau stagiaire, qui supprime tous les doutes et évite les confusions. Chaque individus relie ses objectifs à la stratégie de l’entreprise ce qui lui permet de donner du sens à sa mission et de se situer au sein d’une organisation. Il se coordonne avec les autres équipes. L’alignement de haut en bas donne du sens au travail, favorise l’autonomie et permet l'engagement et l’innovation

✅ Un suivi des actions : les OKR entraîne un suivi des actions et donc une responsabilisation de chacun dans sa mission, attention leur rôle n’est pas d’accabler vos équipe en cas d’échec mais de pouvoir mesurer l’avancée, d’apprendre et comprendre de ces échecs pour atteindre les objectifs

✅ Le surpassement des équipes : ils incitent le surpassement des équipes pour atteindre les objectifs ambitieux. Les équipes vont dans la même direction et une vraie motivation, implication naît de cet effort collectif. Ils ont un impact direct sur la culture d’entreprise avec une logique d’amélioration continue

Image

La mise en place des OKRs chez Kosmoss 🔎 💯

Avant tout, découvrez notre support pour les mettre en forme : support OKRs. Ils doivent être fièrement affichés dans l’entreprise !

Image

Les OKRs d’où est venue cette idée ? C’est Julien qui a insufflé cette idée de mettre en place des OKRs pour améliorer l’organisation, la communication et la prise de décision dans un sens commun au sein de Kosmoss. Ce fût une évidence, après avoir lu “Mesurez ce qui compte” le Best Seller International de John Doerr et l’ensemble de l’équipe ne s’imagine plus sans ! C’est dans une démarche collaborative, avec l’ensemble de l’équipe que les OKRs ont été posés puis par teamwork qu’ils ont été affinés et que des “Key Results” ont émergé propres à la team. Il a fallu plusieurs mois pour qu’ils soient affinés et prennent leur forme définitive grâce à nos ateliers de facilitation : des séances très simples facilitées par des post-it et le team alignement map. La détermination de ces précieux OKRs est un exercice très délicat mais qui change complètement l’organisation de l’entreprise.

Résultat nous avons 3 beaux OKRs qui viennent dicter l’ensemble de nos décisions des plus importantes aux plus anodines pour garder la même direction et prioriser ses actions.

Image

Le plus importants à retenir pour les mettre en place 💡

Gardez en tête qu’il faut communiquer, autonomiser, fixer des objectifs ambitieux et être patient, vous pourrez rencontrer quelques réticences auprès de certains salariés.

✅ Il faut entretenir et suivre ses OKRs : entretiens individuels hebdomadaire, réunions d’équipes bimensuelles et des bilans trimestriels selon votre organisation

✅ Un maximum de 3 à 5 OKRs par cycle avec un maximum de 5 résultats clés. Il est important qu’ils viennent du bas vers le haut pour l’implication. Et vraiment osez échouer !

✅ Faites preuve de patience et de détermination : tout processus implique des tâtonnements. une organisation peut avoir besoin de 4 à 5 cycles trimestriels pour intégrer cette méthode, et il peut y avoir de la résistance dans vos équipes, accompagnez-les !

Image
Image
Image
Nos derniers articles
Besoin de bonnes idées ?

Recevez votre dose mensuelle d’inspiration avec notre newsletter

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.