Pétanque ExPlore: un dimanche au bord de l’Allier.

Julien Edito, Image 2 Comments

 

Dimanche 29 09 19 : Un convoi un peu spécial chargé de cannes à pêche et de triplettes se dirige vers Brioude entre le Haut Allier & Limagne.

 
Stratégie marketing et photographie
 

Et au milieu coule une rivière…

Il n’en fallait pas beaucoup plus le weekend dernier pour se croire, le temps d’une journée ensoleillée, presque perdu au fin fond du Montana. Mais non, c’est bien à quelques encablures de Brioude, la sous préfecture de la Haute-Loire, que nous avons décidé de poser notre campement.

Nous ?

Oui Nous. Car contrairement à nos habitudes, la team KOSMOSS avait été sérieusement renforcée pour l’occasion. Avec d’un côté, nos familles respectives (petits et grands) mais aussi avec la présence des Youtubeurs de talents & experts en no kill «  Les Mordus de la Truite », que nous présenterons un peu plus loin.

On vous y emmène ?

 
La photographie comme vecteur d'émotions
Obut raconte son histoire à travers la photographie
La photographie comme vecteur d'émotions
Obut raconte son histoire à travers la photographie
 

Le rendez-vous était pris à Saint- Julien Chapteuil.

Terres de brassages, le monde entier se croise ici sur les Chemins de Saint- Jacques de Compostelle. Suédois ou Australiens passent par ce village du Meygal niché sous les monts Tortue & Chanis.

Alors quoi de plus naturel que s’y retrouver après avoir fait sonner le réveil un dimanche à 05H50 😫 !?

 
Stratégie marketing et photographie
 

Mais place à l’Aventure avec un grand A.

Car c’est bien de cela dont il s’agit en ce dimanche. Une journée en pleine nature comme on les aime. Avec tous les ingrédients qui vont bien. Feu de camp & cuisine sur le BBQ. Partie de pêche. Et même le 4X4 est là pour nous embarquer dans l’esprit «  into the wild ».

>> << Merci d’ailleurs à son propriétaire, qui a retrouvé son véhicule stické pour l’occasion d’un joli logo made by la talentueuse Punch Lyne ! >> <<

Et bien sûr, tout cela sans jamais être trop loin nos triplettes OBUT pour «  se faire une pétanque » à la cool. Car finalement quoi de mieux pour boucler ce dimanche à la campagne ?

 
La photographie comme vecteur d'émotions
Obut raconte son histoire à travers la photographie
La photographie comme vecteur d'émotions
Obut raconte son histoire à travers la photographie
 

CONCLUSION :

Il n’y en a qu’une bien sûr ! A refaire !

Cette journée #petanquexplore a mis la pêche à tous ceux et celles présents(es) et à probablement donné envie d’y participer à celles et ceux pas qui n’y étaient pas.

N’est ce pas Romain S. ? (L’intéressé se reconnaîtra !)

Il suffit maintenant pour notre « gentil organisateur » Sylvain Vallier de choisir le prochain format. En Belgique avec les copains de l’Extreme Pétanque ou soyons fous, sur la neige chez La Folie Douce.

 
Stratégie marketing et photographie
La photographie comme vecteur d'émotions
Obut raconte son histoire à travers la photographie
 

Post Scriptum  :

Nous le disions plus haut en vous parlant «  des Mordus ». Cette journée aurait été beaucoup moins riche sans la présence de Hugo & Thomas (et leurs parents qui ont aussi fait les sponsors avec leur super van !). Bravo les gars «  You Rock ! ». Tschuss et à bientôt chez KOSMOSS.

 
Stratégie marketing et photographie

Partager cet article

Comments 2

    1. Post
      Author

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.