01 88 33 67 60

vinoceros

Vigneron du Sud-Ouest, Christophe Guittet a lancé il y a quelques années la marque Vinocéros. Issus d’assemblages, ces vins aux caractères propres et équilibrés, en prise avec les terroirs du Languedoc Roussillon, avaient du mal à se trouver une identité de marque.

Au-delà de la trouver, nous avons réussi à la faire vivre !

L’identité d’un vigneron pas comme les autres

Christophe Guittet est un vigneron pas comme les autres. Pour présenter ses vins oxydatifs, très naturels, l’homme n’hésite pas à faire le tour des bonnes tables de France, à payer son repas et, seulement ensuite, à présenter aux sommeliers l’accord met/vin qu’il verrait bien avec ses produits. Cette démarche insolite, en mode « vigneron incognito », reflète la force de caractère et toute l’identité des vins Vinocéros. Une identité que l’on ne retrouvait pas forcément à l’origine dans les étiquettes de la marque.

Après avoir suivi Christophe Guittet sur le terrain, rencontré les revendeurs cavistes où sont vendus ses vins, nous avons apporté une touche d’audace et de cohérence à la marque Vinocéros en créant une filiation entre les étiquettes des différents vins rouges, blancs, doux et rosés. Une façon de créer un effet de gamme pour que la marque Vinocéros soit clairement identifiée.

Du physique au digital

Avec l’arrivée de la pandémie de covid-19, Christophe Guittet est contraint de mettre en sommeil son modèle de distribution axé sur les rencontres physiques. Exit les visites chez les cavistes et restaurateurs, plus de salons pour faire goûter ses vins… Pour continuer à faire vivre sa marque, notre vigneron du Sud-Ouest décide de franchir le pas de la vente en ligne en faisant appel à nos services.

Pour créer son site web, nous sommes allés sur le terrain, chez lui dans les Corbières, au cœur du Domaine des 2 Ânes, exploité par sa compagne Magalie. Rencontrer les gens, découvrir leur outil de travail, leur environnement, permet de retransmettre l’énergie des Hommes et des lieux. Autant de choses que l’on ne trouve pas dans le descriptif d’un cahier des charges. C’est cette immersion qui permet de donner de la force au projet, de la granularité et de mettre l’authenticité au service de l’efficacité. Comment ? Avec un contenu éditorial original, des photos du cru et non pas sorties tout droit d’une banque d’images. Autant de points singuliers, qui au final, font toute la différence.

Une transformation culturelle qui demande du temps

La formule n’est bien entendu pas magique. Une site internet reste un outil au cœur d’une transformation digitale qui, dans des métiers aussi empreints de tradition que le sont les métiers de la vigne, est avant tout une transformation culturelle qui prend du temps. 

C’est justement
parce que
nous avons la conviction que l’innovation doit murir comme le bon vin que nous accompagnons Vinocéros
sur le long terme.