Alessandra Razzante

Rapport d’étonnements

Alessandra Témoignages, Témoignages Page Jobs 1 Comment

Étonnement : nom masculin. Surprise causée par quelque chose d’extraordinaire, d’inattendu.

Étonnée d’avoir pour la première fois de ma jeune carrière à écrire un rapport d’étonnement, je me suis d’abord demandée si je devais écrire un rapport d’étonnement ou un rapport d’étonnements. Vous me suivez ? Car, voyez-vous, si mon histoire avec KOSMOSS se révèle être jusqu’à ce jour une série d’étonnements, l’entreprise en elle-même est chez moi source d’étonnement. Soyez en certaines et certains, je pense ne pas être au bout de mes surprises.

Tout a commencé un soir d’automne dans mon petit studio d’Aix-en-Provence. Assise devant mon ordinateur, les mains collées sur mon mug de thé qui n’était, à cette époque, pas encore aux couleurs de KOSMOSS, je venais de finir une formation sur un sujet encore bien méconnu du grand public: le Design Sprint. Étudiante en dernière année de Master Marketing, j’étais tombée sous le charme de cette méthode, qui selon moi révolutionnait le monde des entreprises et leur façon de travailler. Bien décidée à construire mon avenir autour du Design Sprint, je savais qu’il n’y avait que peu de chances que je trouve LE job de mes rêves… en France en tout cas.

J’ai quand même décidé de tenter ma chance sur Google et cet instant fut celui de ma première surprise : je venais de trouver une agence de Design Global experte en Design Sprint à Saint-Etienne. Croyez-moi ou non mais pour d’autres raisons que le Design Sprint, Saint-Étienne était précisément la ville où je rêvais de travailler. 🤨

Je vous passe les détails sur ma candidature spontanée. Moins de 24h après l’envoi de mon premier mail où j’avais pris soin d’intégrer mon plus beau CV, j’ai reçu un SMS de Julien Legat, l’un des « pères fondateurs de KOSMOSS ». Je dois bien vous l’avouer, j’adore la réactivité et me voici une fois de plus étonnée.

Vous les voyez ? Les planètes s’aligner ?

Voici l’heure de l’entretien, « super j’ai géré »… Puis du livrable, « franchement c’est gagné »… Puis du second entretien, « Design Sprint ça y est »… Puis du second livrable, « forcément quelque part j’ai merdé ». Oui, vous l’aurez compris : intégrer KOSMOSS, c’est soit un grand OUI, soit rien du tout. Jamais je n’ai vu un processus de recrutement aussi poussé.

Kosmoss Tea Time

Travailler chez KOSMOSS, c’est cool. Travailler chez KOSMOSS c’est travailler auprès d’hommes et de femmes qui croient réellement au « WHY » de leur entreprise. Travailler chez KOSMOSS c’est évoluer dans Le Chaudron, mi open-space, mi-coworking, où chacun peut s’exprimer librement, proposer de nouvelles idées. Le management à l’horizontal dans cet « écosystème vivant » me semble unique en son genre, source de motivation et de productivité. Ici, il n’y a place ni à la froideur, ni à la mauvaise humeur. Non pas que ce soit interdit, mais, simplement, naturellement, Le Chaudron est la « personnification » de Kosmoss ; la concrétisation physique des valeurs de la boite et des personnes qui y travaillent: chaleureux en somme. Wow, la chaleur entre les murs d’un bureau : j’espère que d’autres s’en inspireront. Mais attention, les murs ne sont pas là que pour décorer #productivité.

Après avoir rédigé (avec un peu de mal) ces quelques lignes, il est l’heure pour moi (une nouvelle surprise) du #KOSMOSSTeaTime. Une réunion qui permet d’avoir une vue d’ensemble chaque semaine sur les avancées des projets, et pendant laquelle on boit du thé. Et peut-être qu’après, on enfilera nos gants pour quelques minutes de boxe ou que Sylvain (Gardien du Temple / Chef Kuistot) nous préparera un délicieux repas – végétarien 😬 ou pas.

Allez, on retourne bosser, j’ai plein de responsabilités (étonnement n° 🤔 j’ai arrêté de compter).

Tape m'en cinq

Partager cet article

Comments 1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.