KOSMOSS MOOD

Kosmoss À la Une, Duc, Témoignages, Témoignages Page Jobs

Je suis Duc, je suis graphiste-illustrateur, j’ai fait les Beaux-Arts, alors autant vous dire que j’ai une vision très romancée du design. Marketing, étude de marché, biz dev, story telling, et toutes ces expressions anglosaxonnes, c’est du chinois pour moi (sans vouloir faire d’apparenté à mes origines).

La valeur du travail que m’ont habitué le Groupe Casino et mes anciennes expériences professionnelles m’ont convaincu que je ne m’épanouissais pas dans l’autorité et dans des principes hiérarchiques standards, freinant ma créativité et mon envie de m’impliquer dans les projets. De mémoire, je me souviens toujours avoir cherché à détourner les envies du client pour l’orienter vers ma vision du design. Et cela par le biais de subtilité et de diplomatie. C’est la voie que j’ai emprunté pour maintenir le plaisir d’être designer graphique, même lorsqu’il s’agit de concevoir une affiche publicitaire pour de la lessive.

Car oui, il n’y a pas de mauvais sujet, le design est partout, nous avons le pouvoir de façonner le paysage urbain, alors autant qu’il soit agréable pour le piéton.

つづく

un graphiste chez kosmoss

C’est avec ce bagage professionnel et mon ouverture d’esprit que je débarque chez Kosmoss. Un joli nom qui parle au féru de sciences que je suis. Fort heureusement, mon envie de poursuivre dans la voie créative m’encourage à ne pas rester sur mes acquis et à toujours vouloir apprendre.

Je découvre la partie submergée de mon métier

Kosmoss est une agence de « biz dev », ici on fait du design global, on pense toutes les facettes du produit à la communication. Cela implique d’être présent aux réunions, de rencontrer et échanger avec le client, de suivre toutes les phases de production, de comprendre le fond avant d’aller à la forme, de brainstormer, d’aller sur le terrain si besoin, de faire de la veille, etc. Il m’est parfois difficile de comprendre tout le jargon utilisé ici, mais participer à toutes ces réunions me permet d’avoir un œil plus aguerri sur le sujet, d’appréhender les contraintes pour mieux y faire face, et créer des produits « quali ». En l’espace d’un mois j’ai déjà beaucoup appris grâce à la méthode Kosmoss. Je découvre la partie submergée de mon métier, celle qu’on n’apprend pas dans une école d’art.

L’ambiance Kosmoss a su me faire oublier aisément qu’on était dans un lieu de travail.

Mon statut de rechercheur d’emploi qui pérennisait depuis presqu’une année m’a donné l’impression que la reprise serait dure. En effet, elle l’a été, mais seulement concernant la reprise d’un rythme de vie décent. Pour le reste, l’ambiance Kosmoss a su me faire oublier aisément qu’on était dans un lieu de travail. Car avant de l’être, il est un espace où se rencontrent des gens de domaines différents qui partagent leur savoir pour faire avancer le vaisseau. L’Univers s’étend continuellement, en parallèle le Kosmoss s’agrandit de jour en jour, fort de ses rencontres et de ses ambitions professionnelles.

Bref, je suis fier d’avoir rejoint la meute, et j’ai une soif envie de prouver au loup solitaire que je suis qu’il est aussi capable de travailler efficacement en équipe.

終了

Partager cet article